Rechercher

Enquête de la société française de néphrologie sur les difficultés d'accès à une dialyse de qualité

Informée des difficultés de fonctionnement de nombreuses structures de dialyse, notamment dans le contexte de pénurie de personnels, la SFNDT publie un rapport " Accès à une dialyse de qualité ".


"Ce rapport décrit l'enquête et les préconisations proposées par la société française de Néphrologie Dialyse et Transplantation au vu des difficultés croissantes pour les patients insuffisants rénaux chroniques d'accéder à un traitement optimal décrit par les recommandations de bonne pratique et ce principalement au vu des problématiques de moyens et d'effectifs rencontrés dans la plupart des services de Néphrologie et Dialyse sur l'ensemble du territoire français.


Cette enquête fait suite aux difficultés à maintenir une prise en charge de qualité pour les patients en dialyse notamment depuis la crise du COVID et pour cela la société a créé une cellule de crise et envoyé un courrier au Ministère de la Santé en juin 2022.


L'ensemble des informations recueillies concerne plus de la moitié des centres de dialyse français à la fois dans le secteur public et dans le secteur associatif ou privé, dans toutes les régions de France et pour toutes les modalités de dialyse (Centre lourd, UDM, UAD). Cela s’accompagne par une dégradation nette des conditions de travail des soignants ces derniers mois.

Sur l'ensemble des données détaillés dans ce rapport on peut noter : - Des difficultés d'accueil des patients à la fois prévalents et incidents en lien avec des fermetures de poste/manque de moyens concernant l'ensemble des régions

- De nombreuses procédures d'accueil dégradées ont dû être discutées par exemple sur le ratio de patients prise en charge, sur les heures supplémentaires ou sur le travail en période de congé. - Dès modalités de dialyse inadaptées allant jusqu’à la diminution du temps de séance hebdomadaire ont pu être constatées dans des situations critiques. - Bien évidemment dans ce contexte des séjours patients vacanciers et ont dû massivement être décalés ou annulés.


Les difficultés rencontrées par les patients pour avoir accès à un soin de qualité mais aussi pour les soignants à pouvoir exercer dans des conditions décentes ont donc été constatées ces derniers mois au prix de nombreux sacrifice à la fois professionnels et personnels. De nombreuses préconisations ont été formulées afin d’améliorer cela : promouvoir le don d'organes, la dialyse hors centre voire à domicile tout en améliorant le parcours en prédialyse en espérant que très rapidement des solutions pérennes puissent être retrouvés pour restaurer des pratiques optimales"





2022_06_22 SFNDT Rapport Accès à une dialyse de qualité_0
.pdf
Download PDF • 550KB